Graphisme. David Mendoza Hélaine Photo. Marie Tan

Couverture La Nuit.jpg

Diffusion à Premier-Acte, 13 au 24 avril 2021 

Du mardi au samedi : 19h | Dernier samedi : 15h

 

- Traumavertissement. Mention de violences sexuelles, de viols et de violences physiques. -

 

Un corps dans un espace blanc qui se répand
Un corps qui ploie comme un fruit trop mûr
qui tente de se re-cueillir
Le jus qui coule entre les jambes
Un corps-victime, corps-stigmate sous injonctions 

Ils ont dit déshabille-toi 

Le sang est à qui 

Elle a enlevé ses bottes
                            ses bas
                            son pantalon
                            son chandail
Le bleu est à qui 

Ils lui ont dit
Tu peux garder tes bas y fait froid

OK 

Elle a remis ses bas
Et la
Emergency’s dress 

Ils ont pris des prélèvements partout sur elle 

Personne ne l’a vue tomber, mais tout le monde sait comment elle pourrait se relever. 

Au Québec, 1 femme sur 3 a été victime d’une agression à caractère sexuel depuis l’âge de 16 ans[1]. Qui sont les femmes derrière ces statistiques ? Comment arrivent-elles à survivre, à guérir de ces blessures ? 

Le Théâtre de l’Impie propose une version performative du texte de Rachel Graton en entrechoquant les disciplines : danse, théâtre, musique et performance, en quête d’un langage qui lui soit propre et réellement porteur de la parole des femmes. 

[1] Source : http://www.rqcalacs.qc.ca/statistiques.php

 

Texte : Rachel Graton
Production : Théâtre de l’Impie
Mise en scène : Auréliane Macé, Aube Forest-Dion et Marie Tan
Coordination de production : Marie Tan
Assistance de production : Aube Forest-Dion et Auréliane Macé
Conception et réalisation de l’espace : David Mendoza Hélaine
Conception et performance lumière et vidéo : Natália Soldera
Conception et performance sonore : Rébecca Marois
Conception et réalisation des costumes : Aube Forest-Dion
Soutien artistique au travail corporel et au mouvement : Alice Vermandele
Performance : Lauriane Charbonneau et Lauren Hartley 

Voix hors champ : François-Joseph Bélanger, Aube Forest-Dion, Rachel Graton, François Lapointe, Auréliane Macé, Rébecca Marois, Catherine Lagacé Mc Maniman, David Mendoza-Hélaine, Jérémy Michaud, Rudy Normandin, Natalia Soldera, Marie Tan, Alice Vermandele

Avec le soutien financier de Première Ovation, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et lettre du Québec et Carte blanche.

Premiäre Ovation-H-Slogan-K.png
logo-conseil-des-arts-du-canada.png
Logo_CALQ_noir_725x300.png
nouveaulogo-page-001.jpg
unnamed.png
IMG_7401.jpg

Crédits photo. Yannick L. Côté

L.Y.C.R.A tire, s’étire, colle à la peau qui suinte de l’effort. 

L.Y.C.R.A sombre et s’assombrit, rampe vers la lumière blafarde comme un cloporte.

L.Y.C.R.A s’enfarge dans un fluo qui aveugle, et dans des mots qui se cognent la tête la première contre la vitre.

Changement de tenue. Échauffement. Exercice. Performance maximale. Retour au vestiaire. Boom box et néons blafards. Fin du match.

L.Y.C.R.A est une performance sportive et féministe de 12 heures. Tout au long de la nuit, dans un mouvement perpétuel, trois performeuses s’appliquent à repousser leurs limites, jusqu’au black-out. 

Nous proposons une création à la croisée des disciplines, indéfinissable, inclassable. A la fois théâtral, performatif, et installatif L.Y.C.R.A est un objet hybride, un marathon d’images sans compromis. 

Équipe de création:

Création - Théâtre de l’Impie

Performance - Aube Forest Dion, Auréliane Macé et Marie Tan

Lumière et vidéo - François Joseph Bélanger

Espace - David Mendoza Hélaine

Tenue de sport - Aube Forest Dion

Ancrage dramaturgique et son - Maxime Milhorat Gusteau

Mentorat - Jason Martin

Diffusion: 

Mois Multi (Québec), la nuit du 5 au 6 février 2020

Festival SOIR (Québec), le 8 juin 2019

 

 

 

 

27021271_143617289645330_411173119352923
Première Ovation-H-RGB.png
unnamed.png

L.Y.C.R.A

52368329_2150584135038403_31503947396651

Crédits photo. David Mendoza Hélaine

Un canard en plastique
Une piscine gonflable
Une chaise longue et son coussin fleuri
Un party piscine raté
Une orgie de paillettes

Requiem pour Martirio A. est un combat entre deux performeuses, deux amies, deux supposées visions sur ce que doit être, faire, penser une femme. Dans cette performance féministe en trois actes, elles se commettent dans l’épuisement et la salissure physique. C’est La Vierge et la Putain qui s’affrontent dans un vomi de glitter. Et celle qui doit se noyer se noiera.

Co-créatrices et performeuses Auréliane Macé et Maxime Milhorat Gusteau

Création, conception et régie  Marie Tan

Assistance à la création, conception costume et direction de production – Aube Forest-Dion

Conception d’éclairage  François Joseph Bélanger

Diffusion: 

Jokerjoker (Québec), du 12 au 15 février 2019

Requiem pour Martirio A.